plomberie

Plomberie : les préventions contre les risques professionnels

Nous avons tous au moins une fois dans notre vie, fait appel à un plombier professionnel. A l’instar de certains plombiers indépendants, ce professionnel qualifié est en mesure d’assurer de nombreux prestations et services pour chacun. Ceci s’explique par le fait qu’il a suivit des études professionnelles et réalisés de nombreuses interventions avant de se lancer dans le secteur professionnel, au sein des entreprises. Mais étant donné qu’un plombier Paris est tout le temps en train d’effectuer des ouvrages de grande envergure, il est souvent exposé à des risques professionnels. C’est la raison pour laquelle, la législation ainsi que les entreprises professionnelles accès dans le domaine de la plomberie, ont mis en place des mesures préventives. Afin d’en savoir un peu plus sur les différents risques encourues par le plombier dans la réalisation de son métier ainsi que les mesures qu’il doit prendre pour ce protéger, nous vous invitions à lire cet article jusqu’au bout.

Les différentes prestations et services d’un plombier

Beaucoup pense que le plombier Paris, est seulement le professionnel à qui on fait appel pour la réparation d’une tuyauterie, pour un dépannage ou pour déboucher un évier. Bien entendu, ce sont des prestations qui font partie de son métier. Mais à la différence de ce que nombreux pensent, un plombier est un professionnel qui peut intervenir dans différents travaux secondaires. Certaines entreprises s’ancrent sur une prestation en particulier telle que le dépannage. D’autres par contre font preuve de polyvalence et sont capables d’assurer un large éventail de services : les travaux de réparation d’urgence, les travaux de maçonnerie, les travaux d’installation d’équipements sanitaires, etc. Les entreprises de plomberie sont également en mesure d’assurer la mise en place de réseaux secs et humides selon les besoins de la clientèle. En dehors de la polyvalence, l’avantage de privilégier un professionnel en entreprise c’est au niveau de sa disponibilité et de son service d’intervention rapide, à domicile.

Les risques encourus par le plombier

D’après ce que nous venons de mentionner ci-dessus, un plombier Paris ainsi que d’autres professionnels polyvalents, effectuent de nombreux travaux de second œuvre. Il installe des équipements sanitaires, se charge de leur entretien, effectue de nombreux travaux de dépannage et installe un réseau de plomberie à part entière. Au vu de l’ampleur de ces travaux, un plombier est toujours soumis à des contraintes physiques. En effet, les différentes techniques de pose d’installation le mène souvent à utiliser des équipements dangereux tels que la scie, la perceuse, le perforateur, etc. Les techniques de dépannage le mènent également à travailler dans des endroits difficiles d’accès, ce qui l’oblige à prendre des postures inconfortables sans parler du fait qu’il est souvent au contact de produits chimiques.

  • Les risques physiques : c’est souvent au cours d’une installation sanitaire ou au cours de l’entretien de réseau de plomberie, que le plombier Paris est soumis à de nombreuses contraintes physiques. D’abord, même avec l’aide d’un assistant, il va devoir effectuer des manutentions manuelles à la fois lourdes et encombrantes telles que le transport de baignoires, de lavabo, de cuvettes de WC, etc. Et tant donné qu’il effectue souvent des travaux de réparation dans le sous sol ou dans des espaces restreints et peu éclairé, il se peut qu’il glisse à cause de l’humidité du sol. C’est la raison pour laquelle la majorité de ces professionnels sont souvent sujets à des douleurs articulaires, des douleurs cervicales, des douleurs lombaires, de tendinites de l’épaule et d’hygroma du genou. Par ailleurs, il peut également se blesser gravement suite à l’utilisation d’outils dangereux durant les travaux de maçonnerie et de soudure.

 

  • Les risques chimiques : lorsqu’un plombier Paris effectue des travaux sur des matériaux contenant du plomb ou de l’amiante, tels que les anciennes canalisations, il est susceptible d’inhaler des produits toxiques. Ces derniers, au fil du temps, peuvent entraîner le cancer du poumon ou de la peau. Il en va de même lorsqu’il effectue des travaux de dépannage comme le fait de déboucher un évier ou des canalisations. Étant donné qu’il devra avoir recours à du soude caustique et de l’acide chlorhydrique, il est également susceptible d’être au contact direct avec ces produits chimiques. En ce qui concerne les matériaux liés aux travaux de construction, le plombier a également souvent recours à du ciment de rebouchage, de la peinture anticorrosion ainsi que des colles. Ces matériaux, suite à une utilisation prolongée, peuvent entraîner des allergies cutanées et des maladies respiratoires.
  • Les risques biologiques : les réseaux de plomberie sont souvent situés dans des milieux confinés, à la fois humides et insalubres. C’est ce qui explique pourquoi les bactéries s’y prolifèrent. Les séjours prolongés des plombiers dans ces milieux sont susceptibles de provoquer des maladies et des infections dans leur métabolisme.

Les mesures de prévention face aux risques professionnels

Compte tenu de ces risques professionnels, pour le bien-être de ces personnels, les entreprises de plomberie se doivent d’appliquer des mesures préventives.

  • Les mesures de prévention collective : pour minimiser au maximum les risques professionnels comme la manutention, les entreprises mettent à la disposition des plombiers des moyens de levage et d’aide mécanique à la fois innovant et performant. En ce qui concerne les risques chimiques, un contrôle atmosphérique devra être réalisé avant la pénétration du professionnel dans les locaux. Dans le cas où des composants chimiques sont présents sur la plupart des matériaux, des équipements de sécurité tels que des gants, des masques et des lunettes de protection devront être mis à la disposition des plombiers. Pour les risques biologiques, un aspirateur à filtre ainsi que des produits détergents seront utilisés.
  • Les mesures de prévention individuelles : si un plombier travail indépendamment, il devra utiliser des équipements de protection avant la réalisation des travaux (gants, casques, lunettes, masques, bottes, …). Il devra également adopter les bonnes postures pour soulever des équipements sanitaires et aussi mettre une crème barrière cutanée à chaque fois qu’il devra effectuer des ouvrages à la main.