Les véloroutes de Bourgogne

Vélo-route du canal du Nivernais long de 130 km, de Pousseaux (nord de Clamecy) à Decize.

Nature de cette vélo-route ?

Goudronnée dans sa totalité, mais non accessible aux rollers, la vélo-route est constituée pour moitié d’un chemin de halage réservé et pour l’autre de petites routes à faible circulation.

Une vélo-route sécurisé

Réservée aux seuls professionnels et riverains du canal, la partie chemin de halage est assimilable à un site propre, et donc sans danger aucun. L’autre partie, partagée avec les automobilistes, exige par définition une prudence plus grande.

Profil du parcours

Plat ou assimilé, chaque bief montant n’imposant pas plus de quelques mètres de « Côte » à chaque fois.

Les paysages traversés

Dévolue à la mémoire du flottage du bois, qui marqua profondément l’histoire de l’Yonne et de Clamecy, la vélo-route louvoie constamment entre le très vert piémont occidental du Morvan et l’omniprésent canal du Nivernais avec ses 112 écluses en 130 km !

Quelle signalisation pour ce parcours cyclable ?

Par panneaux pédagogiques, indications de distance et de direction.

Quel équipement peut-on attendre pour pratiquer le vélo électrique ?

Uniquement dans les villes et villages traversés.

Où trouver cartes et documents spécifiques ?

Carte « Vélo-route du Canal du Nivernais », disponible auprès de Randonièvre

Le tout nouveau chenin de halage du canal du Centre long de 22 km déroule son ruban d’asphalte depuis le Pied même du vignoble de Santenay jusqu’à Chalon-sur-Saône.

Les campagnes françaises, comme celles de Bourgogne seront toujours des milieux somptueux à observer, en conséquence, profitons-en ! À « biclo » ou à VAE, les plus étourdissantes promenades seront créées pour notre ravissement ! Les chemins pour faire du vélo ou du vélo électrique sont extraordinairement fléchés et la plupart du temps « sécurisés ». On catalogue des tracés cyclables, des circuits n’ayant pas de passage d’attelages à moteur à explosion, des trajets tenus en parfait état…